Chargement Évènements

L’homme et le feu dans la préhistoire

samedi 15 juin 2024

SÉANCE PUBLIQUE DE LA SEL
15 h 30

Entrée libre et sans réservation
Centre des congrès – Espace Clément-Marot – Place Bessières – CAHORS ◄

Conférence de  JEAN-LOUIS VERNET
Docteur es Sciences

Le feu représente une perturbation naturelle bien analysée dans la végétation méditerranéenne aujourd’hui. Composée de nombreuses essences pyrophiles, cette végétation se décline en écosystèmes variés, plus ou moins arborés et dont la garrigue représente un des stades évolutifs les plus spectaculaires. L’homme, omniprésent depuis la préhistoire, lutte contre le feu pour protéger ses intérêts légitimes, grâce à un arsenal de mesures préventives ou interventionnistes.

Les feux laissent après leur passage des résidus incomplètement carbonisés, les charbons de bois qui représentent ainsi les témoins objectifs des anciens feux dont l’origine sur le globe est aussi ancienne que les forêts primitives. L’étude des charbons de bois ou anthracologie est devenue une discipline à part entière des sciences de l’environnement depuis que l’homme a réalisé les premières fouilles préhistoriques en Périgord, notamment sous l’impulsion de l’abbé Breuil.

Les relations entre l’homme préhistorique et le feu sont complexes, en particulier l’origine de la maîtrise du feu reste incertaine, est-ce un fait culturel ou une nécessité économique?
L’étude des ensembles de charbons de bois associés aux habitats préhistoriques a permis de bien comprendre l’environnement ainsi que les modalités de collecte du bois. De véritables synthèses ont ainsi permis une chronologie bio-climatique et environnementale précise des vingt derniers millénaires. Plus récemment, l’étude des complexes charbonneux présents dans le sol a permis de mieux cerner la structuration du paysage, les exemples de la forêt de St Guilhem le Désert, celui de la pinède du Causse Méjan illustrent cette nouvelle approche des feux et de l’homme.

Consulter l’article de Jean-Louis Vernet extrait du
Bulletin de l’École Antique de Nîmes N°28 2008-2010

Les grandes crises écologiques de la préhistoire.  Un passé pour quel avenir ?

Illustration de cette page : affiche SEL (le panneau des chevaux de Cabrerets, Michel Lorblanchet, maquette de Nelly Blaya)

Détails

Date :
samedi 15 juin 2024
Catégorie d’Évènement: