Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Anatole de Monzie (1876-1947) et le Lot : quel bilan ? Faut-il effacer ou encenser sa mémoire ?

jeudi 3 février

18 h 15   – Espace Clément Marot, place Bessières, 3e étage

Par Hubert Delpont, historien

 

Entre le brillant étudiant du Quartier latin présidant le premier meeting dreyfusard aux côtés d’Emile Zola et le politicien aujourd’hui largement oublié que reste-t-il d’Anatole de Monzie? Dix-sept fois ministre, son passage aux affaires laisse des traces dans l’éducation et les travaux publics. Ses qualités intellectuelles et son entregent, à l’origine de son action en matière de relations internationales, ont fait de lui un vrai diplomate free lance, dont le bilan reste à faire.

Dans le Lot, sa haute stature domine tout l’entre-deux-guerres par sa triple position de président du conseil général, de maire de Cahors et de parlementaire (sénateur, puis député de Figeac).

Reste son attitude face au régime de Vichy. Source de bien des commentaires, parfois de légendes, elle mérite une mise au point. C’est évidemment un des objets de cette recherche.

Détails

Date:
jeudi 3 février
Catégorie d’évènement: