English French

           




   
   

 

                               

Text Size

 

Fourgous (J.), Extrait du Procès Verbal pour la protection du Puy-d’Issolud, Section permanente de la commission départementale des Monuments Naturels et des Sites. Moissac, le 14 avril 1944.

Viré (Armand) à Monsieur le secrétaire d’État aux beaux-arts. Objet : classement du site Puy-d’Issolud. Lettre du 1/5/1944.

Irague,Président de la Société des Études Littéraires, Scientifiques & Artistiques du Lot à la Commission Départementale des Monuments Naturels et des Sites. Cahors, le 6 mai 1944.

- Lettre de Melle Guillot (Marie-Rose, conservatrice du musée de Brive) à Noché (André). Objet : les bouts de flèches rond en forme de champignons, au musée de Martel en provenance du Puy-d’Issolud. Brive-la-Gaillarde, 26 septembre 1970.

Depeyrot (Georges). - Puy d’Issolud 1973. Rapport de fouille dactylographié, Cahors octobre 1973. Bibl. De la Société des Études du Lot.

Collot (Roger) à Aussel (Charles). Découverte d’objets par détection autour de la fontaine de Loulié. Gissey-sur-Ouche le 20 septembre 1991.

- Galant (Jean-Pierre) à Girault (Jean Pierre) : Article de l’abbé Vayrac (Jean) publié dans le Mercure de France d’août 1725. Montrouge, 23 septembre 1993.

- Girault (Jean-Pierre). Plus de 600 correspondances sur le dossier d’Uxellodunum Puy-d’Issolud.

Documents divers.

Saisie de biens d'Hugues de Belcastel dans le castrum et le lieu de Saint Michel-de-Bannières et autres situés "in podio de Ycholu". Archives départementale du Lot, fonds Champeval, parchemin n°10 daté du 6/2/1338.

- Acte notarié : Confronts d’une parcelle aux appartenances du mas d’Alriguia, paroisse de Saint-Denis, le Puy-d’Issolud et le chemin de Colonjac au portal de Roma. Archives départementales du Lot, III E, registre de P. d’Orlhac, notaire à Martel, f° 60.

Déclaration de revenus de Joseph Labroü, bourgeois de Mézels (l25 avril 1784, dans la Communauté de Vayrac élection de Figeac). Il déclare :"posséder divers fiefs écartés et situés en plus grande partie sur un très mauvais terrein appellé de Marval et de Lastourneries proche du puy Dissoldun paroisse et Communauté de Veyrac.....". Archive départementale du Lot C1225.

- Acte rédigé par le notaire royal de Martel Me Selebran, du 22 décembre 1661 : vente d'un domaine aux appartenances du Pech d'Issalu (paroisses de Vayrac et Saint-Denis) par Gaspare d'Avril, veuve de Jean Bouyssou (fille de M Aymere notaire royal) à M Pierre Bascle substitut de M le Procureur du Roy et adjoint aux requestes et commissions ordinaires et extraordinaires. Dans cet acte, on trouve trois fois le lieu dit Portal de Roumo et une fois le lieu dit : aux Timples. Archives Diocésaine, fond de Martel. Document fourni par l'Abbé Lucien Lachièze-Rey.

- Acte notarié (n° 197, 4 p. 1 plan) du terrain de Loulié acheté par Napoléon III (parcelle 236 et 237, section B, superficie environ 40 ares). Enregistré à Cahors le 3 mars 1868. Etienne Castagné, agent Voyer d’arrondissement, demeurant à Cahors était chargé de représenter Napoléon III. Un autre acte de vente daté du 9 février est une annexe au n° 197 (2 pages).

Donovan (Jean O’), Membre de la société des Études du Lot, document dactylographié, 2 pages. Uxellodunum - Puy-d’Issolud. Bibl. de la Société des Études du Lot, CM - 542 - 94.

- Salesses (R.) ; - Communication au Congrès des Sociétés Savantes du Sud-Ouest. Et note annexe intitulée « Le document latin ». 1950.

- Congrès d’Études Régionales tenu à Cahors 20-21-22 mai 1950 : communication de Louis Corn, publiciste sur « Identification de la position d’Uxellodunum ».

- Anecdote : droits de succession (concernant les terrains du Puy-d’Issolud achetés par Napoléon III) à payer par l’Impératrice Eugénie à la mort de l’Empereur Napoléon III en 1873. Bull. de la Société des Études du Lot, t. LXXXVI, 2e fasc., 1965, dans séance du 5 mai 1965, p. 159-160.

- Archives Départementale de Cahors (Lot), cote F284 (liasse), 7 pièces, papier. 1635-1726 – Uxellodunum – Copie de lettres de M. Lasserre-Devès, lieutenant général de la sénéchaussée de Martel, adressées à M. Justel, auteur de l’Histoire généalogique de la maison d’Auvergne, au sujet d’Uxellodunum (1635). – Indications de sources pour : parallèle de la situation de l’ancienne ville de Cahors et celle d’Uxellodunum, par M. La Montre, professeur de mathématique et de philosophie (1698) ; la Dissertation sur la véritable situation d’Uxellodunum (1725) ; - lettre sur Uxellodunum par M. Augier, curé de Sauveterre (1725) ; lettre de M. le Sage de Mostolac, archiprêtre de Luzech, sur la position d’Uxellodunum (1726).

Cote 4T19 : le 26 août 1913, le conseil général du Lot décida de commander à un sculpteur parisien, Molknecht, huit bustes représentant les hommes célèbre « né dans le Lot ». Le premier de la liste, chronologie oblige, Lucterius, fut livré l’année suivante.

- Archives Départementale de Limoges (Haute Vienne), fond Ducourtieux. Notes sur le mémoire de Brousse et Lejeune ; notes sur Luzech ; nombreuses coupures de journaux sur l’affaire d’Uxellodunum ; notes sur Delage, Delode, Desjardins et sur le livre du Docteur Maurice Bouygues. Deux manuscrits dactylographiés de Paul Ducourtieux : « Uxellodunum et l’ingénieur Cornuau » (5 pages) et « Le véritable emplacement d’Uxellodunum » (15 pages et un plan).

Bibliothèque nationaleDans Recueil des Historiens Français (Archives de l’abbé de Roaldès), charte du roi Raoul de 935 qui situe au voisinage de Vayrac en Quercy la place forte appelée Uxellodunum qu’assiégèrent les Romains. Volume IX, page 580, écrit en 1767.