English French

actes colloq

           


                                                                                                         

Text Size



E -

Ebrard ( Arnaud ) : PELEGRY ; COLLEGIAT ; 1391, mars, collégiat (ADHG 10 D 135, 12 n°44).

Ebrard ( Géraud ) : PERIGORD ; COLLEGIAT ; 1391, août, étudiant, 12°/12 collégiats présents (ADHG 11 D 168, n°2) ; il y a de fortes probabilités qu’il s’agisse d’un seul et même collégiat...

Ebrard ( n. Jean, Hébrard de Saint-Sulpice  ) : PELEGRY ; COLLEGIAT ; 1378, collégiat (ADHG 10 D 139 ; 10 D 3, 1-4) ; [ dans le rotulus universitaire de Cahors de 1378 il est dit prêtre du dioc. de Cahors, étudiant en droit canon (M. Fournier, Statuts…, t. II, n°1443, p. 563) ] ; il figure dans le rotulus universitaire cadurcien de 1394 comme prêtre du dioc. de Cahors, étudiant en 3° année de droit canon qui sollicite un canonicat de Saint-Caprais d’Agen nonobstant l’église par. de Valleprofunde et ses annexes du même diocèse (v. 50 £. t.) (ASV RS 82, fol. 201 ; M. Fournier, Statuts…, t. II, n°1450) ; en 1395, il serait recteur de Valprionde (Arch. Dioc. Cahors, E. Albe, Monographies..., ms) ; 1404, chanoine de Rodez sur renonciation de Guillaume de Saint-Clair ; bayle des anniversaires 1412, bayle du chapitre 1410, 1418 (M. Desachy, Cité des Hommes..., p. 389) ; 1415, évoqué chanoine de Rodez et neveu de Guillaume de Saint-Clair, donc nouveau patron du collège à la mort de ce dernier (ADHG 10 D 30, 2-69) ; archiprêtre de Cajarc et de Villefranche de Rouergue, il teste en août 1420, le 4, et décide que son frère Arnaud sera patron du collège Pélegry, sauf si un de ses enfants est d’église, auquel cas ce sera lui le patron. Son frère Arnaud est bien son héritier universel  (Fonds Cabié Saint Sulpice, AD Tarn, tr. L. d’Alauzier, ms) ; dans la transaction de 1420, cette qualité lui est contestée par les collégiats présents. Il est décédé à cette date (ADL, D 4, pièce 6 ).

Ebrard ( n. Jean, Hébrard de Saint–Sulpice ) : PELEGRY ; COLLEGIAT ; 1420, collégiat, fils d’ Arnaud Hébrard et présenté par lui ( M. Fournier, Statuts…, t. II, n°1458) ; 1424, juillet, 2e de liste collégiale (ADHG 10 D 140, 12 n°97) ; 1427, juin,  prieur (ADHG 10 D 140, 12 n°98) ; 1431, mai : une bulle donne l’expectative d’un canonicat en l’église d’Albi à Jean Ebrard, prêtre, licencié ès lois ( AD Tarn , Fds Cabié Saint Sulpice, tr. L. d’Alauzier, ms).

Ebrard ( n. Jean, Hébrard de Saint-Sulpice ) : PELEGRY ; COLLEGIAT ; 1443, 12 juillet,  collégiat de Pélegry (ADL,  III E 567 / 1, fol. 276) ; il s’agit d’un fils de Frotard Ebrard de Saint-Sulpice ( ADL III E 567/3, fol. 12) ;1444, juil., collégiat (ADL III E 567/3, fol. 21) ; 1444, 20  ou 23 juillet : chanoine de Cahors, archidiacre de Tornès, beau– frère de Bertrand de La Roque Toirac (ADL, III E 14 / 3  fol. 94) ; 1437, archidiacre de Tornès, chargé par le pape Eugène IV d’exécuter un décret de l’évêque Jean Du Puy pour l’union au collège Saint Etienne de Rodez des églises Saint-Privat et Saint-Sernin près de Montcuq (M. Fournier, Statuts…, op. cit., t. II, n°1460).

  1. Ecclesia ( Jacques de ) : SAINT-MARTIAL ; COLLEGIAT ; 1378, écolier en droit canon 2° année, du diocèse de Carcassonne (M. Fournier, Statuts…, t. I, n°697, p. 642) ; 1387, du dioc. de Carcassonne, bachelier en décret en 3° année de lecture, sollicite un bénéfice à la collation des évêque ou chapitres de Carcassonne, Montréal ou de l’abbé de Grasse (ASV RS 72, fol.; 1388, prêtre, bac. en décret, prieur de l’année (ADHG 12 D 10, case 2 n°12) ; 1389, déc., bachelier en décret, prêtre du collège (ADHG 12 D 138, n°55) ; 1394, prêtre du dioc. de Carcassonne, bachelier en décret en 4° année, recteur de Castelnau d’Auzan, dioc. d'Auch, sollicite un bénéfice dans le diocèse de Toulouse ou un canonicat dans les collégiales de L’Isle-Jourdain ou de Saint-Félix-de-Lauragais ou un bénéfice à la collation de l’abbé de Saint-Sernin (ASV RS 82, fol. 128v ; M. Fournier, Statuts…, t. III, n°1912, p.544) ? ] ; [En 1392, on trouve un chanoine de Cahors du même nom ( ADHG 10 D 29, case 2 n°58 A) ].
    Egidi / Gilles ? ( Hélie ) : PAMPELUNE ; COLLEGIAT ; 1401, août et déc. , collégiat, scolar (ADHG 15 D 76, n°4) ; 1404, juillet, bachelier ..., 6°/10 collégiats présents (ADHG 15 D 81, n°3).
  2. Elera ( Guillaume de ) : FOIX ; COLLEGIAT ; 1458, mai, archiprêtre d'Ibos, dioc. de Tarbes, collé(M. Fournier, Statuts..., t. I, n°842).

Embrun ( Jean ) : FOIX ; COLLEGIAT ;  1481, mai, bachelier dans les deux droits, procureur du collège pour un procès sur les limites de Rieumes (ADHG 3 D 36, fol. 2).

Embrun ( Pierre ) : MIREPOIX ; COLLEGIAT ; 1439, juin, collégiat (ADHG 5 D 9, n°1) ; 1441, juin, collégiat, bachelier en décret ; juillet, collégiat (ADHG 5 D 17, n°11 ; 3 E 6144, fol. 94v).

Embrin / Embrun ( Raymond ) : PERIGORD ; COLLEGIAT ; 1378, clerc du dioc. de Toulouse, étudiant en droit canon, sollicite canonicat et prébende dans les Eglises du Couserans ou de Rieux (ASV RS 50, fol. 61) ; 1383, collégiat, bachelier en décret (ADHG 101 H 108, fol. 161v) ; 1390, janv., bachelier en décret, collégiat (ADHG 11 D 145) ; 1396, capitoul ; 1399, licencié en décret (ADHG  101 H 114) ; 1406, oct., toujours collégiat (ADHG 11 D 232, non fol. ) ; 1409, licencié en décret, habitant Toulouse (ADHG 11 D 192, n°5) ; 1410-1411, capitoul du quartier Saint-Julien, licencié en décret (Arch. mun. Toulouse, BB 273, chr. 110, fol. 55) ; † avant oct. 1413 ; a épousé 1) Paule de Francon -  2) Marquèse de Varagne dont il a une fille, Jeanne (ADHG 3 E 14447, fol. 23 ; A. Navelle, Familles..., t. IV, p. 184).

Erquambaut / Erquambouc ( Robert ) : PAMPELUNE ; COLLEGIAT ; 1489, 3 août, collégiat, bachelier dans les deux droits, recteur de Saint-Etienne de Caragoudes, dioc. de Toulouse  (ADHG 3 E 4303, fol. 17).

Espiamont ( n. Bernard d' ) : PELEGRY ; COLLEGIAT ; 1442, collégiat, noble, de Caylus (ADL III E 567/3, fol. 2 ) ; 1443, mars, collégiat, étudiant en lois (ADL III E 567/3, fol. 1) ; 1443, avril, 5°/9 collégiats présents (ADHG 10 D 36, 2 n°88A) ; 1444, juil., collégiat (ADL III E 567/3, fol. 21) ; 1447, juin, prieur, bachelier ès lois (ADL III E 567/3, fol. 72v) ; bachelier ès lois en 1447 : cité avec son frère Antoine dans un procès contre Pierre de Rive, de Najac (Arch. Nat., ZZ I 60, fol. 46) ; 1451 : bachelier ès lois, recteur de Saint-Daunès et Saint-Geniès (ADTG VE 3883, fol. 151) ; 1455 : reçu docteur ès lois, le 29 mai (Arch. Mun Cahors, Livre Tanné, fol. 88) ; 1459, chargé avec Antoine Leygue de réformer le domaine de la couronne dans la sénéchaussée de Cahors (G. Lacoste, t. III, p. 418) ; 1462, lieutenant du sénéchal d’Agenais et Gascogne (Gallia Regia, t. I, p. 13) ; 1476, abbé de Blasimont (ADTG, V E 3920, fol. 18).

Espiard ( Jean ) : SAINT-RAYMOND ; COLLEGIAT ? ; 1465, 8 décembre, prêtre, étudiant, est nommé sur une place vacante, celle de Bernard de Garrotio / Garrocio (ADHG 3 E 100, fol. 49v) ; 1477, août, collégiat (ADHG 3 E 4301, fol. 71v) ; 1479, sept., recteur de l'église par. de [Brossis : Brousses ?], dioc. de Carcassonne, désigne des procureurs pour résigner son bénéfice, n'est pas évoqué collégiat (ADHG 101 B 9, fol. 22) ; 1500 ?, janv., licencié dans les deux droits, résigne sa place collégiale en faveur de Pierre Genelard (ADHG 3 E 2711, non fol. ) : la durée de présence (35 ans !) paraît invraisemblable pour un simple collégiat alors qu’il n’y a pas encore de chapelains dans ce collège... [ En 1483, 23 mars, frère Mathurin Espiard, du dioc. de Lisieux, est reçu chanoine de Saint-Sernin (ADHG 3 E 102, fol. 240) ].

Espinasse ( n. Bernard d' ) : PAMPELUNE ; COLLEGIAT ; 1470, mai, collégiat, bachelier en décret (ADHG 3 E 5455, fol. 30).